Chers Visiteurs

Donate Now

Bienvenue sur le portail du Programme d’Appui a la Citoyenneté Active du Cameroun. Le PROCIVIS est le fruit de la Coopération Cameroun – Union Européenne, basé depuis de longues années  sur un partenariat solide.

L’équipe du programme composée d’experts nationaux et internationaux est aujourd’hui à l’œuvre et vous remercie, vous qui parcourez notre site internet. Vous y trouverez toutes les informations à même de vous édifier sur les objectifs et les orientations dudit programme tels que stipulés dans la Convention de Financement signée entre le Gouvernement camerounais et L’union européenne dans le cadre du 11e FED.

Les deux composantes du PROCIVIS, ETAT CIVIL et SOCIETE CIVILE sont très fortement liées : l’état civil constitue la base de la citoyenneté tandis qu’œuvrer au renforcement des capacités de la société civile permet aux individus de s’organiser collectivement afin notamment de promouvoir et défendre leurs droits.

Un système d’état civil fiable et bien organisé est le socle de l’exercice par les citoyens de leurs droits fondamentaux et, plus spécifiquement, un prérequis pour que les citoyens puissent jouir pleinement, dans le cadre de l’état de droit, de leurs droits civils et politiques. L’acte de naissance est la matérialisation du premier droit de l’enfant, à savoir le droit à une identité. « Ce n’est qu’avec cet acte, en soi banal, mais hautement symbolique, que l’enfant et l’individu qu’il est, aura accès aux droits fondamentaux que sont le droit à l’instruction, le droit au nom, et que lorsqu’il sera adulte, il aura le droit de vote, de voyager et l’accès aux prestations sociales ».

Pour la composante État civil, il s’agira, d’appuyer le processus de modernisation engagé par les pouvoirs publics via le renforcement des capacités des acteurs du système d’état civil et des administrations locales ; la sensibilisation de la population et l’amélioration de leur accès aux services d’état civil.

Pour que les OSC et les réseaux d’OSC constitués puissent agir et participer, malgré divers obstacles, de manière dynamique et concrète à la construction de la citoyenneté active, il est important de poursuivre les processus de renforcement institutionnel et organisationnel de leurs composantes et d’accompagner les dynamiques régionales et nationales pour une participation pleine et entière de ces acteurs aux processus d’élaboration, de mise en œuvre et de suivi des politiques publics. Améliorer la collaboration société civil – pouvoirs publics : « Renforcer les capacités de concertation entre sphères d’acteurs, et au sein d’une même sphère et s’organiser collectivement pour promouvoir et défendre les droits de chaque individu afin de construire une société plus juste et solidaire »

Pour la composante Société civile, il s’agira d’une part de proposer un dispositif de renforcement des capacités des Organisations de la société civile, et d’autre part, d’œuvrer, avec les institutions pertinentes, non seulement à une application adéquate du cadre légal régissant les associations, organisations non gouvernementales et les libertés publiques au Cameroun, mais également d’œuvrer à son adaptation.

Ce site a pour mission:

  • De relayer les informations et de mettre à votre disposition régulièrement les agendas des actions en cours et à venir.
  • De relayer les dynamiques engagées par les différents acteurs du programme : institutionnels comme le MINDEVEL, MINAT, BUNEC MINSANTE, MINPROFF, MINDUB, les officiers d’état civil, ou encore la CNDHL, les organisations de la société civile bénéficiaires des différents appuis et des subventions du PROCIVIS.

Votre contribution à travers les différents canaux de communication comme e-mails et réseaux sociaux seront appréciés dans la mesure où ils seront dans l’intérêt de tous et de chacun.

Bonne Visite!!!

François SORBA Coordonnateur/Régisseur du PROCIVIS