Titre de l'Article

Courte description de l'Article

Etat civil : la « stratégie de communication gouvernementale permanente » est fin prête

Le contenu technique a reçu l’aval des représentants de sectoriels au terme d’un atelier tenu les 26 et 27 novembre 2020, à Ebolowa. La « stratégie de communication gouvernementale permanente sur l’état civil » peut désormais être soumise à la validation des autorités compétentes en vue de sa mise en œuvre. Les 26 et 27 novembre 2020 à Ebolowa, les membres du groupe de travail constitué depuis février 2020 pour son élaboration ont approuvé le contenu technique de cet outil qui a pour ambition de contribuer à briser les barrières et les préjugés sur les déclarations de naissance, de mariage et de décès, afin de booster la demande de ces services d’état civil par les populations camerounaises

Instaurer une culture de l’état civil

La stratégie de communication gouvernementale permanente sur l’état civil se donne en effet pour objectif de favoriser la culture de l’état civil au Cameroun. Pour cela elle recommande d’aller au-delà de la sensibilisation. Désormais, l’Etat à travers ses départements ministériels au premier rang desquels le MINDDEVEL et son organe technique qu’est le Bureau National d’Etat Civil (BUNEC) doit mener une véritable éducation à la citoyenneté, avec des thèmes, des contenus et des supports de communication plus denses : « La nouvelle génération des campagnes de communication devra aller plus loin, pour que les populations maîtrisent mieux les délais et les procédures. Il y a nécessité d’un changement de paradigme, pour que le recours à l’état civil devienne un principe intangible, un réflexe, voire une coutume, à l’instar de la circoncision des jeunes garçons », explique à cet effet le consultant Josué Monda Bakoa, du cabinet ACA-EXPERTISE, chargé de l’élaboration de cette stratégie. Les secteurs de l’éducation (MINEDUB), de la santé (MINSANTE), la Justice (MINJUSTICE), de la communication (MINCOM), des affaires sociales (MINAS), de la famille (MINPROF), de l’administration territoriale (MINAT) et même de la diplomatie (MINREX), sont particulièrement concernés.

Une approche concertée

Pour atteindre les résultats escomptés, un sondage d’opinion a été préalablement conduit par le cabinet AGORA CONSULTING a été préalablement realisé afin de mieux comprendre la perception qu’ont les différents acteurs et les bénéficiaires, de la problématique de l’état civil sur le terrain. Exploitant les résultats de ce sondage, une stratégie de communication a été élaborée par le cabinet ACA-EXPERTISE sous la supervision du groupe de travail interministériel qui a tenu six séances de travail entre le 13 février 2020 et le 08 septembre 2020.

Le Programme d’Appui à la Citoyenneté Active (PROCIVIS) livre ainsi l’un des principaux résultats de sa composante “Etat Civil”. L’élaboration d’une stratégie de communication gouvernementale permanente sur l’état civil a débuté en janvier 2020 et relève de l’axe 4 du “plan CRVS”, instrument qui vise une amélioration de la demande de services « enregistrement des faits d’état civil et statistiques vitales ». La production de cette stratégie a été assortie de la conception de supports clé destinés à l’usage par les ministères ciblés pendant leurs campagnes de communication à venir, et qui se veulent plus coordonnées et pérennes.

Le PROCIVIS s’apprête à produire les  huit supports conçus à cette occasion et qui seront utilisés pour la campagne titre pilote en préparation, à savoir:

  1. Un listing des messages pour la campagne SMS ;
  2. Un canevas de format d’émission de radio, fiches techniques et argumentaires ;
  3. Une fiche d’élaboration de trois spots TV ;
  4. Un support illustré d’une campagne d’affichage sur l’état civil ;
  5. Un dépliant état civil/santé ;
  6. Un dépliant état civil/éducation ;
  7. Un dépliant état civil/justice ;
  8. Un kakemono état civil
Travaux de groupe

Leave a Reply

Résoudre : *
19 − 11 =