Titre de l'Article

Courte description de l'Article

JOURNEE AFRICAINE D’ENREGISTREMENTS FAITS ET STATISTIQUES ETAT CIVIL

Participation du PROCIVIS à la célébration de la journée africaine de l’enregistrement des faits et statistiques de l’état civil

La célébration de la deuxième journée africaine de l’enregistrement des faits et statistiques de l’état civil s’est déroulée le 08 Août 2019 dans la salle des conférences de l’Hôtel de ville de Yaoundé. Placée sous la thématique « Des actes de naissances pour tous : une nécessité pour la protection des droits humains et pour la promotion de l’inclusion » et visant à ouvrir la voie à une collaboration renforcée entre les différentes parties prenantes pour un fonctionnement optimal du système d’état civil.
Présidée par le Ministre de la Décentralisation et du Développement Local (MINDDEVEL), elle a vu la participation active du BUNEC et de nombreux partenaires au développement, notamment l’Union européenne, la GIZ, l’UNICEF et la Banque Mondiale.
La participation du Programme d’Appui à la Citoyenneté Active (PROCIVIS), placée sous le signe de l’appui constant apporté au BUNEC dans le cadre du PASECA (Projet d’amélioration du système d’état civil au Cameroun pour une citoyenneté active) a consisté principalement en l’animation d’un stand dédié à l’information et la sensibilisation du public sur l’état civil. Les dépliants sur le PROCIVIS et le PASECA, qui mettent en lumière la problématique de l’état civil au Cameroun, ont été distribués aux visiteurs, qui ont pu comme le Ministre accueilli dans le stand, percevoir à travers un film projeté en boucle les difficultés liées à l’indisponibilité des actes d’état civil.
Sur l’ensemble des visiteurs qui ont parcouru le stand, 41 visiteurs ont été soumis à un quiz sur les dispositions légales en matière d’état civil ; 93% des participants s’étant prêtés à l’exercice ont une bonne connaissance des documents d’état civil ; cependant, seulement 16% de ceux-ci maitrisent les procédures relatives aux faits d’état civil. D’autres actions seront engagées par les organisations de la sociétés civile (OSC) pour la continuité de cette campagne en vue de renforcer l’accès des populations à des services améliorés d’état civil.

Article rédigé par : NGANKOU Juliette Flore, EKONO MEKONGO Marie Roseline, MANJIA NJIKAM Sekinynetou, BESONG Kevin Diba, ZIEMBA Véronique Gaelle

Leave a Reply

Résoudre : *
15 − 1 =