Titre de l'Article

Courte description de l'Article

RIPOSTE COVID-19 AU PROCIVIS

Le PROCIVIS a été invité à représenter la Délégation de l’Union Européenne (DUE) à l’atelier de formation des formateurs sur l’inhumation digne et sûre des personnes décédées de COVID-19 au Cameroun, organisé à Mbalmayo du 18 au 20 juin 2020. Premier des quatre ateliers prévus à cet effet,
il devait être suivi de trois autres à Bandjoun, Edea (22-24 juin) et Maroua (28-30 juin).

Placé sous le signe de la contribution à la limitation de la propagation de la maladie sur le territoire camerounais, l’atelier visait de manière globale à améliorer le niveau de préparation et de mise en œuvre d’un enterrement digne et sécurisé (réduction du risque biologique).

L’atelier a donné suffisamment de matériau à la trentaine de participants pour une prise en compte de la perspective des communautés dans la réalisation des enterrements dignes et sécurisées des dépouilles des personnes décédées de COVID-19. Les responsables des formations sanitaires et les agents des services d’hygiène communaux ont eu l’occasion de renouveler leurs savoirs sur les aspects de gestion de l’hygiène dans le cadre de la manipulation des dépouilles. Les autres parties prenantes
ont intégré la dangerosité des dépouilles en situation d’épidémie et la nécessité de se conformer à des règles d’hygiène strictes voire à se laisser remplacer dans leur tâche par des personnes aguerries apte à réduire le risque biologique à sa plus simple expression.

Concernant l’Union européenne, elle peut considérer l’atelier comme une contribution à la réussite du processus de formation des experts locaux en cohérence avec l’initiative de réduction des NRBC.
L’approche de biosécurité pilotée par les communautés apparaît comme une solution aux nombreuses incompréhensions entre familles et équipes d’intervention autour de l’inhumation des dépouilles des personnes décédées des suites de COVID-19

Le thème de l’atelier : “Formation sur les dispositions relatives au COVID-19 prises par le Gouvernement et sur l’ inhumation digne et sure des corps décédés de COVID-19” co organisé par le MINSANTE et l’UNICRI (Nations Unies). Pour en savoir plus voir le rapport

Leave a Reply

Résoudre : *
3 + 17 =